Etiquette

En partie amicale ou en compétition, les joueurs jouent sur le même parcours,
les uns derrière les autres, par groupes de deux, trois ou quatre.

Dans l’intérêt de tous n’oubliez jamais ces quelques points :

Le danger

Ne jouez jamais tant que les joueurs qui vous précèdent sont à portée de votre meilleur coup.

Si vous faites des mouvements d’essai, assurez-vous que ceux qui vous entourent (et particulièrement ceux qui sont derrière vous et que vous ne pouvez voir!) ne risquent pas d’être touchés ou de recevoir la terre ou les graviers que vous pourriez déplacer.

Le jeu rapide

Vous constaterez qu’il est très désagréable de jouer derrière une partie d’une lenteur excessive… Donc :

  • Ne vous laissez pas distancer par la partie qui vous précède, quittez immédiatement le green quand vous avez fini de jouer le trou; marquez vos scores sur le départ du trou suivant.
  • Soyez prêt à jouer quand arrive votre tour
  • Evitez les multiples (et souvent inutiles) mouvements d’essai
  • Quand vous recherchez une balle qui semble difficile à situer, laissez immédiatement passer la partie qui vous suit… sans attendre que cinq minutes se soient écoulées.

La gêne

Vous savez combien le golf demande de calme et de sérénité. Alors, évitez lorsqu’un joueur joue son coup :

  • de vous déplacer, de bouger ou de parler,
  • de vous tenir trop près de lui,
  • de vous placer sur le prolongement de sa ligne de jeu sur un green ou derrière lui quand il joue.

Les priorités

Dans tous les pays du monde, les parties de deux balles ont priorité sur les parties à trois ou quatre balles.
Un joueur seul, même s’il joue naturellement plus vite, n’a aucune priorité sur le parcours et ceci est probablement une invitation à partager le plaisir d’une partie à plusieurs.
Une partie qui se laisse distancer d’un trou par celle qui la précède, doit laisser passer celle qui la suit.
Une partie qui coupe ou joue un tour incomplet n’a aucun droit sur le parcours.

Sur le parcours

Replacez les divots (mottes de gazon) que vous arrachez en jouant, replaquez-les, dans le bon sens, et aplanissez-les.

Ratissez soigneusement les bunkers après en être sorti.

En voiturette, ne roulez pas sur les fairways.
Circulez exclusivement sur les chemins ou sur le rough.

Sur les départs

Si vous avez vraiment besoin de faire un coup d’essai (mais est-ce vraiment nécessaire?), faites votre swing en dehors de l’aire de départ.

Sur les greens

Les greens sont les surfaces les plus fines , les plus fragiles et les plus exigeantes, puisque votre balle doit rouler…droit, régulièrement et sans sauter!

En arrivant sur le green, cherchez le pitch (marque d’impact) de votre balle et réparez-le sans délai…

Peut-être n’en avez vous pas laissé? Alors jetez un regard circulaire et faites comme les joueurs professionnel :

réparez les pitches que quelques joueurs moins attentifs (ou moins respectueux) auront laissés…

Quand vous attendez sur le green, évitez de vous appuyer sur votre putter…

Ne traînez pas les pieds, car les crampons de vos chaussures laissent des traces: réparez ces dégâts.
Ne vous tenez pas trop près du trou pour ne pas déformer les abords.
Evitez de poser votre sac sur le green.
Ne roulez pas sur les greens et sur les départs avec votre chariot.
Retirez votre balle du trou avec précaution et replacez correctement le drapeau.

Tenue vestimentaire et… téléphone

Les gravures anciennes montrent que nos aïeux pratiquaient le golf en veste et cravate pendant que leurs épouses jouaient en robe longue…

Aujourd’hui la mode sportive a privilégié le confort et les couleurs…
Ne vous en privez pas, mais respectez les usages universels (et strictement appliqués par tous les pays anglo-saxons), qui proscrivent les « jeans », les « tee-shirts »… et aujourd’hui les téléphones portables.

d’après « Je joue au Golf » disponible gratuitement auprès des clubs de golf
© FF de Golf

No Comments

Be the first to start the conversation.

Laisser un commentaire